Pourquoi se reconvertir dans la vente après une formation ?

vente

Publié le : 08 décembre 20226 mins de lecture

Votre travail d’aujourd’hui vous lasse ? Vous avez l’impression que votre profession ne correspond plus à votre aspiration ? Ou que vous avez fait le tour de votre métier et que vous avez besoin d’explorer de nouveaux horizons ? Il est temps de vous reconvertir professionnellement. Pour s’épanouir dans votre nouvelle carrière, vous devez embrasser un métier qui vous correspond vraiment. Si vous avez le don de la négociation commerciale et que vous aimez le challenge, le métier de vendeur est fait pour vous. Cependant, pour réussir dans ce secteur, vous devez avant tout vous former dans le domaine. Pour vous convaincre de cette idée, découvrez dans le présent guide les bonnes raisons de se reconvertir dans la vente après une formation commerciale.

La vente, un secteur prometteur

Dynamique, le secteur commercial est un marché porteur. C’est un milieu qui assure une croissance particulièrement élevée malgré la crise. En effet, les acheteurs cherchent toujours des produits spécifiques pour satisfaire leurs besoins du quotidien ou ponctuels. De ce fait, les commerciaux ont toujours leur chance de réussir une vente, que ce soit au quotidien ou lors des périodes festives et particulières. D’autre part, l’essor du e-commerce a donné un coup de boost au secteur de la vente. Grâce à internet, les vendeurs ont de nos jours la possibilité d’atteindre un large public et de maximiser leurs résultats.

Par ailleurs, le secteur de la vente vous ouvre la porte à de magnifiques opportunités de carrière. Les débouchés professionnels sont nombreux puisque la vente est le nerf de la guerre des entreprises pour optimiser leurs chiffres d’affaires. Dans ce domaine, vous avez la possibilité d’intégrer divers créneaux : habillement, alimentaire, art, immobilier, assurance, automobile, etc. Que ce soit dans les petites boutiques spécialisées ou dans la grande distribution, vous pouvez embrasser divers métiers allant du conseiller de vente à domicile au vendeur en magasin, en passant par le VRP et le poste de chef des ventes.

Cependant, pour réussir une carrière commerciale, il est essentiel de suivre une formation vendeur dans un établissement spécialisé. Faire des études de vente vous permet de renforcer vos compétences et de vous démarquer auprès des recruteurs. Obtenir un BTS en management commercial vous permettra par exemple d’accéder au poste de chef des ventes, tandis qu’un CAP employé de vente vous ouvre la porte à de nombreuses possibilités. Vous avez donc tout à gagner à suivre une formation commerciale. Selon votre disponibilité, celle-ci peut se faire en ligne ou en présentiel. Pour avoir plus d’informations sur les types de formations et leurs éventuelles opportunités, vous pouvez consulter ce lien.

Un métier enrichissant

La vente est un métier passionnant. C’est un travail où vous ne risquez pas de vous ennuyer. Dans ce secteur, vous avez chaque jour des challenges à atteindre. Cette profession vous pousse donc à vous surpasser et à aller au-delà de vos limites. Vous l’apprécierez certainement si vous aimez les challenges. 

Puis, le métier de vendeur élargit votre cercle social. Il vous permet de faire des rencontres, tant professionnelles que personnelles. En plus d’agrandir votre portefeuille client, vous avez la possibilité de vous faire des amis si vous disposez du sens du contact humain.

Enfin, une connaissance du métier de la vente vous est indispensable si vous souhaitez créer votre propre boutique. 

La vente, un métier bien rémunéré

En général, un commercial gagne bien sa vie. Il faut dire qu’exercer une activité de vente permet aux plus compétents d’empocher beaucoup d’argent. Pour vous donner une idée sur le salaire d’un vendeur, sachez qu’un commercial en magasin débutant perçoit le SMIC. Sa rémunération augmente ensuite au fur et à mesure qu’il évolue professionnellement. Un conseiller en vente à domicile et un VRP, quant à eux, touche un salaire mensuel brut d’au moins 2000 euros, tandis qu’un chef des ventes gagne en moyenne plus de 2000 euros. Des commissions sur les ventes peuvent s’ajouter à ces montants.

Une profession qui vous ressemble

Le métier de vendeur vous correspond si vous disposez des qualités afférentes. En effet, pour réussir une carrière dans ce secteur, il faut avant tout avoir des compétences en négociation commerciale. Autrement dit, vous maîtrisez les techniques pour convaincre les gens d’acheter vos produits. Une grande force de persuasion est donc de mise, car en tant que vendeur, vous serez amené à persuader vos prospects à adhérer à vos offres, ou encore à négocier une place de choix dans les rayons avec les responsables de magasin.

Une aisance orale et un bon relationnel sont aussi requis puisque vous serez au quotidien en contact avec la clientèle. Puis, une bonne présentation s’avère indispensable pour refléter une bonne image de l’entreprise qui vous recrute. Si vous souhaitez postuler pour un poste à responsabilités, des compétences en gestion d’équipe vous sont exigées.

Enfin, il faut savoir que le métier de vendeur est soumis à la pression, la charge de travail étant parfois importante. Vous devez donc faire preuve d’une grande résistance au stress pour bien exceller dans ce domaine.

Plan du site